Rituel du soir

-Voilàààà… Bonne nuit ma Chérie!

-Bonne nuit Papa.

Je referme le livre tandis qu’elle se pelotonne dans son duvet. Je suis étendu au pied de son lit sur le moelleux tapis aubergine, appuyé contre un gros coussin. J’attendrai là jusqu’à ce qu’elle s’endorme. C’est notre petit rituel du soir. Les lampions de couleurs qui pendent aux poutres du plafond enveloppent la pièce d’une lumière d’enfance, la fameuse petite lumière, ce premier rempart contre les ténèbres. Sa respiration devient de plus en plus profonde. C’est bon signe. Elle a pris la bonne direction, celle du sommeil. Je suis soulagé comme le marin qui a conduit son embarcation à bon port. Parfois la manœuvre est plus difficile si le lendemain promet une virée trépidante et qu’elle aimerait franchir à saute-mouton le dodo qui l’en sépare. Mais aujourd’hui, pas de remous. Je vais profiter encore quelques instants de cette paix avant de sortir tout doucement de la chambre, en essayant de ne pas trébucher sur un jouet – ce que je ne manque jamais de faire en pestant contre ma maladresse – pour aller reprendre mes activités, dont la plus importante sera d’être la sentinelle de son sommeil.